L’impressionnisme : une nouvelle liberté artistique

L’impressionnisme est connu comme un mouvement pictural français, de nombreux avis lim’art s’accordent sur cette définition. Il tient une place importante dans la société d’aujourd’hui. Cet art a été créé par l’association de plusieurs artistes pour former une nouvelle forme d’œuvre d’art qui est l’impressionnisme. Les caractéristiques de l’impressionnisme sont bien visibles dans la façon dont l’artiste met en exergue les traits de pinceaux, utilise des tableaux de petits formats avec des angles de vue bien remarqués sur le tableau. La forme d’impressionnisme crée une nouvelle perspective même politique dans la société.

Qu’est ce que l’impressionnisme ?

impressionnisme.jpg

Par définition, l’impressionnisme est l’histoire de mouvement créé par une succession d’artistes pour former une nouvelle forme d’œuvre artistique. Ce mouvement prenait de l’ampleur vers 1874 à 1886 au moyen des expositions dans des lieux publics pour créer de l’influence envers les passionnés. L’impressionnisme fait ressortir un nouveau concept d’œuvre artistique avec des attraits bien stylés, et une nouvelle idée pour attirer la plupart des gens. Les impressionnistes se soucient bien des détails pour faire sortir une belle œuvre d’art, notons que l’impressionnisme est un nouvel art avec des traits particuliers différent des arts classiques.

Quels sont les principaux impressionnistes et leurs œuvres ?

quels-sont-les-principaux-impressionnistes-et-leurs-ouvres.jpg

Bons nombres d’impressionnistes exposent leur tableau pour marquer la continuation de cet art. Ces impressionnistes cherchaient toujours à améliorer leur œuvre artistique en mélangeant différentes couleurs, une attraction rapide des effets visuels sur les tableaux etc. Comme l’œuvre de  Claude Monet en 1872 intitulé « Impression, soleil levant »,  d’Auguste Renoir en 1876 intitulé « Bal du moulin de la Galette », de Paul Cézanne en 1895 intitulé « La Montagne Saint Victoire de Bellevue », de Berthe Morisot en 1874 qui s’intitule « Chasse aux papillons », d’Edouard Manet en 1873 intitulé « La Lecture », de Vincent Van Gogh en 1889 qui s’intitule « La Nuit étoilée » etc.